Cliquez-ici Une fille sympa pour aujourd'hui ? Cliquez-ici
« « Où sont vraiment les cougars ? | Mademoiselle Fellation » »

Adultere-rencontre.fr

Inscrivez-vous sur adultere-rencontre.fr : cliquez-ici

Baise avec une jeune blonde pour tromper ta femme

Adultère-rencontre.fr s’adresse aux personnes en couple (homme ou femme) à la recherche d’une liaison adultère avec un amant ou une amante.

Comme Gleeden, c’est un site de rencontre extra-conjugale dédiée aux plans sexe de 5 à 7, en séminaire, aux heures de bureau, enfin, dès que votre moitié a le dos tourné et que vous avez envie de vous éclater dans une relation torride, mais discrète.

Bon, ce genre de rencontre est la mode, on en parle partout, à croire que toutes les femmes n’ont qu’une envie : tromper leurs maris.

Je me suis dit, JP, il faut vérifier tout ça.
Hop je m’inscris, je paye (évidemment sinon on n’a accès à rien sur ce genre de site, mais ce n’est pas trop cher et puis on n’a rien sans rien hein ?)
Je mets une photo de moi, mon meilleur profil, et je rédige une annonce assez crue du genre

« beau mec 30 ans pour plan cul chaud et coquin, l’après-midi, à l’hôtel ou dans des lieux insolites etc. » histoire de voir si des femmes mariées qui n’auraient pas froid aux yeux vont me répondre. J’aurais pu mettre une annonce plus romantique, mais vu qu’on n’est pas dans un roman de Barbara Cartland autant y aller direct : l’adultère c’est du sexe avec zéro engagement, au revoir Madame on se téléphone.

Je commence à fouiller dans les profils de femmes qui minent de rien sont nombreuses à vouloir coucher avec d’autres hommes que leurs mecs (c’est peut-être que beaucoup de nanas ne sont pas comblées pas leurs maris !!). Hum hum, je flaire les profils bidons, mais on sait jamais, je contacte une trentaine de meufs de mon coin et wait and see …

Quelques heures après, j’ai déjà quelques réponses, en plus sur des profils que je croyais bidonnés tant les annonces étaient pleines de promesses façon « cherche amant performant pour ballade sur les chemins de l’extase ». Je réponds, on discute et patati et patata, rien de concret malgré des contacts par webcam, les choses ne se goupillent pas aussi facilement que prévu.

Mais bon, on n’est pas sur « FesseBook », faut pas rêver les nanas tombent pas du ciel comme ça.
Du coup, je me dis que je vais insister, j’ai un abonnement d’un mois que je compte bien amortir, on ne me la fait pas à moi.
Finalement, au bout de 3 jours, les choses commencent à prendre forme et je reçois même des invitations directes dans mon espace privé !!
Comme Myriam : on tchate, on papote, on cause cul histoire de voir si on est branché sur les mêmes fantaisies question partie de fesse et voilà qu’on se file un rencart à Paname pour aller plus avant dans notre futur emboîtement charnel hé hé.

Bon, inutile de vous dire que quand on en arrive là c’est que les choses s’emmanchent plutôt bien et que vu qu’on n’est pas là en train de s’envoyer des fleurs et de se dire de la poésie, on va plutôt laisser parler la poudre et passer aux choses sérieuses sans passer par un dîner aux chandelles.
Finalement, Myriam (38 ans) s’est révélé être une amante hors pair qui m’a avoué tromper son mari un peu par ennui, mais surtout pour faire des trucs qu’elle ne fait pas avec son mari qui la prend machinalement le samedi soir (comme 82 % des français). D’ou l’envie de baiser ailleurs et autrement. Comme je suis un gars humain et compréhensif, je lui ai donné ce qu’elle cherchait et je l’ai mise dans mon carnet d’adresses histoire qu’on puisse approfondir, elle et moi, les positions qu’on a commencé à réviser.

Pour finir, j’ai eu 2 contacts de cet acabit dans le mois. Pas mal non ?
Verdict : des vraies femmes chaudes et coquines, ou plutôt qui aimeraient l’être, enfin qui aimerait découvrir ce côté de leurs personnalités…

Inscrivez-vous sur adultere-rencontre.fr : cliquez-ici

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Un commentaire

Dis moi si tu cherches un plan fesses avec une coquine :